jeudi 10 février 2011

Ce que je n'aime pas dans les concours

Petite liste défoulatoire de toutes les choses qui tapent sur les nerfs pendant les écrits et oraux...


- Les gens qui mangent des pommes, et qu'on entend chaque bruit de "croque".
- Les gens qui décapsulent leur cannette de coca.
- Ceux qui amènent leur sandwich à la mayonnaise qui sent la mayonnaise (et ils arrivent encore à écrire en digérant ça ??)
- Le fait de toujours avoir peur d'avoir oublié sa convocation ou sa carte d'identité, même quand on a déjà vérifié dix fois.
- Le surveillant qui trouve que vous ne ressemblez pas à votre photo.
- Le surveillant qui reste planté à côté de vous pendant l'épreuve, ou qui vous surveille tellement que vous n'osez plus lever la tête par peur d'être prise pour une tricheuse, et que vous en attrapez un torticolis (c'est du vécu !!).
- Le type qui avant le début de l'épreuve rappelle les statistiques d'un air cynique et blasé, clamant que ce concours est désespéré et qu'il l'a déjà passé X fois.
- Le type qui une fois l'épreuve terminée, déclare que ce sujet était trop facile et qu'il a tout déchiré (en général, le même).
- Le voisin de table qui remplit quatre, cinq, six copies doubles (WTF ??)... Et qui en plus se paye le luxe de partir 15 minutes avant la fin de l'épreuve.
- Le fait que plus le concours est sélectif, plus la part d'arbitraire est grande.
- Les gens qui vous répondent "100% des gagnants ont tenté leur chance", quand le taux d'admission est de 2%.
- Votre mémé qui vous demande si "vous avez su".
- Votre famille qui assure contre vos protestations que vous avez forcément réussi, et qui vous enfoncera quand les résultats (négatifs) seront là. ("J'vous l'avais pourtant dit !!")
Comment on peut être à ce point épuisée brûler autant d'énergie en restant juste quatre heures assis à écrire ??
- Les problèmes gastriques à cause du stress.
- La faim. 
- Les risques de vomissement.
- Ne pas arriver à dormir alors que vous êtes biologiquement épuisée - et que vous avez bu trois camomilles.
- Le blanc qui veut pas sécher. (et les jurons intérieurs que vous lui adressez... à du typex !)
- Le RER B.
- Ma tête de poisson mort au bout de deux jours.
- Le jury que vous entendez rigoler à travers la porte pendant les délibérations.
- Le jury qui vous détruit pendant un oral puis vous met une super note de la mort. (sadisme gratuit ?)
- Le membre du jury qui lit le journal/dort/fait un sudoku/se lime les ongles pendant que vous jouez votre avenir parlez.
- Celui qui vous fixe sans ciller.
- Celui qui n'arrête pas d'écrire. 
- Les trois membres du jury, quoi.
- Ou le jury qui a distribué les rôles bon flic/mauvais flic/tricot.
- Le jury bienveillant que vous croyez avoir conquis et qui vous met une note atroce (et là un doute vous étreint... Ce sourire, gentillesse ou pitié ??)
- Le jury qui s'amuse. "Récitez-moi le Corbeau et le Renard."
- Le moment juste avant le concours, parce qu'une fois qu'on y est finalement l'angoisse a tendance à disparaître... remplacée par le sentiment d'urgence.

Voilà, ça fait du bien ! Une liste à compléter par vous... (les intitulés de sujets les plus pourris, je prends aussi !)



11 commentaires:

faithfullyyours a dit…

Aaaahhhh, la maison des examens d'Arcueil... Je me trompe?

Moi j'ai toujours adoré les concoures, je trouvais ça grisant, j'adorais être dans la salle et me dire que seul 30% seraient pris. J'aime vraiment la sensation que a donne. J'ai kiffé la prépa en partie à cause de ça. Je suis une grande malade.

Jimmy Pagette a dit…

Un concours avec 30% d'admis moi j'appelle ça un exam :p
Ouais j'aime bien ce genre de concours aussi, car je suis sûre de l'avoir... Mais quand le ratio est de 4 ou 2%, j'ai un peu l'impression d'en chier pour rien... Et puis ça ne fait que quatre ans que j'arrive à supporter la pression des épreuves en elles-mêmes, avant j'étais systématiquement malade et je n'arrivais pas à finir un devoir dans les temps impartis... C'est un exercice extrêmement codifié finalement...

Beauteetc a dit…

Ahaha j'adore! Que de souvenirs, c'est EXACTEMENT CA !!!

" - Le voisin de table qui remplit quatre, cinq, six copies doubles (WTF ??)... Et qui en plus se paye le luxe de partir 15 minutes avant la fin de l'épreuve. "

Lui je le haïssais !!!

Bises

Jimmy Pagette a dit…

Je pense que comme moi par contre tu aimes les gens qui partent au bout de 2h30 en rendant une seule copie :)

faithfullyyours a dit…

Lol, j'ai aussi passé normal sup!
Moi au concours j'aime celui qui en sortant de l'épreuve de géo te dit: "Je savais pas quoi écrire, j'ai inventé un pays pour la dissert"!

Jimmy Pagette a dit…

Le concours où j'ai justement attrapé un torticolis lol (et j'avais la moyenne aux concours blancs, trop dégoûtée :/)
Le coup de l'invention du pays est énorme !
J'ai aussi adoré passé des épreuves sur des langues que je ne connaissais pas, dans ces cas-là faut avoir beaucoup d'imagination.

Youggie a dit…

les collègues, qui n'ont jamais passé un seul concours (avec écrit et oral) et qui te demandent si t'es prête (avant) et si ça s'est bien passé (après). Généralement, je réponds que j'ai super bien révisé et que j'ai réussi à m'en sortir ! Et quand les résultats tombent, ils ont tendance à te dire : "la prochaine fois, tu l'auras !"

Jimmy Pagette a dit…

Assez pragmatique comme attitude... Sinon je crois qu'on a passé le même concours cette semaine :)

Jimmy Pagette a dit…

@ Youggie
Ouh la je sors de ma sieste de récupération, ils disent ça pour le concours à 2 % d'admis ??

Sasha a dit…

Tout ça est teeeeellement vrai!^^

"CROUNCH CROUNCH CROUNCH CROUNCH!!!"

Punaise, c'était vraiment un truc que je ne supportais pas!

Jimmy Pagette a dit…

*silence de mort*
"Messieurs les surveillants, distribution des sujets."

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...