lundi 27 février 2012

Film : La Taupe, beau et lent


"Dans les années 70, le monde était marron."
Jonathan Coe

J'ai vu le film "La Taupe" samedi après-midi, enthousiasmée par la bande-annonce (et puis je suis une grande fan de Gary Oldman et des années 1970).


Je vais donner mon avis sans faire de spoilers sur le scénario... Pour faire bref j'ai été déçue par la moitié de ce que j'attendais et positivement surprise par ce que je n'attendais pas.

Honte sur moi, je ne connais pas du tout l'auteur (John Le Carré), et au vu de la bande-annonce, je m'attendais à un thriller palpitant qui pue la classe. Pour la classe ça elle y était, mais sinon comment dire... cela manquait de rythme

A ne pas essayer chez vous : la tapisserie moche à effet 3D.


Pour sûr, c'est vraiment l'anti James Bond. Anti-climatique, sans gadgets, avec des agents perdus, des discussions de budget, et de la violence crue qui fait vraie violence. Parti pris contre lequel je n'ai rien, mais il me semble qu'il aurait été possible de mettre plus de relief dans la façon dont est dévidé le scénario avec seulement quelques coupes de scènes et serrages de boulons... Car globalement l'architecture du film me plaisait, ça ne tenait vraiment pas à grand chose (de plus, j'avais été induite en erreur par la bande-annonce).

Passons au positif : l'aspect visuel, décors et la reconstitution de l'ambiance d'une époque sont excellentes (les amateurs de rétro, vintage et marron poussiéreux comme moi-même seront ravis). Les acteurs sont géniaux, assemblée de comédiens charismatiques en tout genre (Gary Oldman bien sûr, Benedict Cumberbatch l'acteur de Sherlock dans un rôle complètement différent, Ciaran Hinds l'acteur de César dans Rome, Colin Firth qu'on ne présente plus). Une préférence personnelle pour John Hurt (toujours parfait dans le rôle du vieux briscard, ici il est juste au-delà de la perfection) et surtout Mark Strong au jeu ici vraiment intense. 


Pour finir, j'ai été surprise par l'importance de la dimension humaine dans ce film... Dans le genre qui quand on y repense après donne des frissons, et dans le genre où on y repense longtemps après... C'est en ce sens-là que c'est un chef d'oeuvre je trouve, mais ça il faut le voir pour le comprendre. J'ajouterais que les personnages sont tous "attachants" ou alors ont quelque chose de fascinant (Karla).

Bref, envie de le revoir et de lire le livre.

4 commentaires:

Sasha a dit…

Ah j'ai adoré ce film!! Je crois que c'est surtout parceque j'ai lu le livre et que je savais à quoi m'attendre avec John Le Carré. Mais c'est clair que je comprends ton avis mitigé.

Mais bon, j'ai bien accroché car le film retranscrit parfaitement l'atmosphère du livre. Le décor, les personnages. C'est incroyable, j'ai l'impression que le réalisateur a lu dans mes pensées! Du coup, ça m'a passionné.

Jimmy Pagette a dit…

Faut vraiment que je lise le livre quoi !
ça me rassure qu'il y ait des gens qui aient aimé quand même...

Est-ce qu'on en apprend plus sur Karla dans les livres ?

By Flo a dit…

Je t'avouerais qu'à 22h, ce film m'a limite endormi. Je ne suis pas sortie en détestant le film bien au contraire et que je lis ce que tu as écrit, je suis bien d'accord avec toi mais je n'ai pas réussi à rentrer dedans. Et puis, il faut le dire, moi les james bond et film d'action j'ai toujours adoré et là j'ai trouvé ça un peu lent et il y avait trop de noms alors j'ai fini par m'y perdre ^^ d'ailleurs sur mon blog j'ai fait une critique de ce film si ça t'interesse ^^

Jimmy Pagette a dit…

Je comprends qu'à 22h tu aies pu t'endormir...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...