mercredi 7 novembre 2012

Désintégration urbaine

J’ai récemment découvert plusieurs blogs ayant pour vocation de regrouper des images de dégradation et désintégration urbaine, via le système de partage et reblogging de Tumblr

Le blog Urban Disintegration nous rappelle la définition de ce phénomène sur sa page d’accueil : « ...the process whereby a previously functioning city, or part of a city, falls into disrepair and decrepitude. It may feature deindustrialization, depopulation or changing population, economic restructuring, abandoned buildings, high local unemployment, fragmented families, political disenfranchisement, crime, and a desolate, inhospitable city landscape. »


C’est un thème qui me parle, étant donné que j’ai souvent vécu près de ruines citadines ou rurales dans mon enfance. C’est aussi le propre d’un naturel rêveur que d’aimer les bâtiments laissés à l’abandon, parfois en partie reconquis par la nature, tout comme les friches industrielles et leur aspect fantastique. 


Ces photos sont donc fascinantes pour plusieurs raisons. 

Elles suscitent la mélancolie devant le spectacle d’un paysage déserté ou d’immeubles décharnés, progressivement réduits à l’état de squelettes. Vanités d’un nouveau genre, elles nous rappellent la précarité de l’architecture et des complexes constructions coopératives humaines. 

Elles donnent un exemple « réel » de ce que pourrait être un monde post-apocalyptique dévasté. 

Enfin, leur extrême singularité leur donne parfois la poésie de photographies venues d’un autre monde


Les blogs :



Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...